b118086d30f45653d8cc1cccafba577d
Sans titre 1
Sans titre 3

 Des outils et des conseils 

 utiles pour la progression des bassistes ! 

 Parlons matos !

Parlons-en, mais pas plus qu'il n'en faut. Pas facile de s'y retrouver quand on débute l'instrument ou la musique et que l'on a aucune références !

Pour débuter la basse électrique on a besoin :

- d'une basse

- d'une sangle

- d'un étui (ou housse)

- d'un câble double jack

- d'un ampli

Pour la contrebasse pas besoin d'ampli ni de jack en un premier temps, juste la contrebasse, son archet et un étui.

Tout instrumentiste aura également besoin d'un accordeur et d'un métronome, ainsi que d'un système d'écoute de qualité et/ou d'un casque audio de qualité.

 LA BASSE : 

Le mieux est de viser une basse de type standard facile à fabriquer, cela évitera des problèmes de qualité, de réglages, de son, tout en conservant un prix abordable. 

Chez Squier, la sous-marque de Fender, on trouve une régularité de fabrication idéale pour les modèles standards Precision Bass et Jazz Bass à des prix attractifs. On différencie ces deux modèles mythiques de Fender grâce à la forme de leur corps et à la position des micros (cf photo ci dessous). Il s’agit de deux basse à connaitre car elles ont forgé le son de la basse électrique, on retrouve leur signature sonore dans la quasi totalité des enregistrements depuis l'invention de cet instrument dans les années 50. En fait la Precision est la première basse électrique à avoir été démocratisée, et la Jazz Bass la suivante. Tous les modèles des autres fabricants ou presque sont partis de cette base.

                 

 

                                    Precision Bass                                                                        Jazz Bass

Il s'agit de basses passives, ce qui signifie qu'elles n'ont pas de système de pré-ampli embarqué. C'est le mieux pour débuter surtout sur les modèles d'entrée de gamme. Il n'y a pas beaucoup de réglages à effectuer, moins de possibilité de dysfonctionnement ou de pannes, le pré-ampli étant alimenté par piles. Attention car il existe des variantes de ces modèles en actives (avec le pré-ampli). Pour les repérer il faut regarder s'il y a un emplacement pour une pile au dos, à éviter donc dans un premier temps.

Deux précisions importante :

- Il faut choisir des basses avec des frettes, et non les modèles "Fretless" qui en sont dépourvus, il s'agit là d'un autre instrument ! Tous les modèles standards ont leur dérivé Fretless, à surveiller donc.

- Il faut éviter les modèles "short scale" qui sont des basses avec un manche plus court (la Squier Jaguar en est un exemple). Cela peut être intéressant pour les tout petits gabarits ou pour réduire l’encombrement, mais c'est souvent au détriment de la polyvalence du son (longueur de corde vibrante plus courte).

- Choisir un modèle 4 cordes, c'est l'instrument standard.

Tout vient d'être dit sur Squier et les modèles standard de Fender sont donc applicables sur les autres marques qui ont bien souvent repris le concept, il faudra donc être attentif sur les mêmes points quelque soit la marque.

Les quelques marques de confiance dans l'ordre de préférence (qualité/prix pour la gamme standard) : Squier, Yamaha, Fender, Sire, Cort, Ibanez.

Le marché de l'occasion est intéressant pour ce type de matériel, on trouve souvent ces modèles autour de 150 - 200 € pour Squier et certaines Yamaha ou Cort, ce qui en fait un bon investissement pour commencer. 

Taper sur Leboncoin ou Zikinf (annonces instrument): "Squier precision" ou "Squier jazz bass" ou alors "yamaha basse" avec un filtre à 250 € par exemple. L'avantage est que les basses d'occasion sont souvent vendues avec une housse (voir un ampli), et plus elles sont anciennes, plus les bois sont stabilisés.

RÉGLAGE :

Un instrument qui sonne bien et facile à jouer, c'est une instrument bien réglé. Ne pas hésiter à aller voir un luthier pour régler correctement sa basse, et voire également cela en cours avec votre prof préféré !

 LES CORDES : 

Le son d'une basse électrique est un savant mélange entre la qualité de la lutherie (fabrication/bois/accastillage), les micros, et les cordes, le tout dirigé bien évidement par le touché du bassiste ! 

Les cordes ont donc un impact prononcé le son d'une basse, il y a quelques bases à connaitre pour bien faire son choix.

LONGUEUR :

Le diapason correspond à la longueur vibrante de la corde, on différencie principalement les "long scale" et les "short scale". Les basses standard 4 cordes ont un diapason (scale lengh) autour de 34", il leur faudra un jeu de cordes "long scale". 

TYPE :

Le type de corde est ce qui va le plus différencier les cordes au niveau du toucher et du son, il en existe deux principaux :

- Les FILETS RONDS (round wounds)

- Les FILETS PLATS (flat wounds)

Le terme "filet" correspond au dernier brin métallique enroulé autour de l'âme de la corde, c'est donc ce que l'on voit quand on regarde une corde. Les filets ronds sont les plus répendus actuellement, il donnent un aspect plus ou moins rugeux au contact des cordes (essayer de gratter avec l'ongle). Ils donneront un son plus "percussif" que les filets plats, qui eux sont lisses au toucher (comme la contrebasse) et donnent un son plus rond, chaud, doux, voir "vintage". Ces termes ne veulent rien dire, le mieux est d'écouter et d'essayer ! Le plus standard ou le moins typé sont les filets ronds.

TIRANT :

Le tirant de la corde correspond au diamètre des cordes. Cela va jouer sur la tension de ces dernières et donc sur la pression à appliquer pour sortir un son. Le son qui en résulte va lui aussi varier.

On classe les tirants avec deux chiffres qui nous donnent les diamètres de la plus petite et de la plus grosse corde. Le premier chiffre indique donc le tirant de la corde de sol (la plus aiguë) et le chiffre suivant celui de la corde de mi (la plus grave).

45-100 signifie que le jeu contient une corde de sol de 0.045" de diamètre soit environ 1,1 mm, et une corde de mi de 0.100" soit 2,5 mm environ. Les diamètres des cordes intermédiaires (La et Ré) sont précisées sur le paquet.

Les tirants standards sont 45-100 ou 45-105, mais il en existe bien d'autres.

MATIÈRE :

Dernier choix impactant fortement le son des cordes de basse : la matière. Les cordes de basse peuvent avoir trois principaux matériaux qui composent leur partie externe (filets et/ou revêtements) :

- En Acier (inox): typique des cordes filets rond pour le slap (écouter Marcus Miller avec sa Jazz Bass), son clair dit "brillant", précis et claquant, avec un timbre assez haut (fréquences aigues). Les filets plats sont souvent en acier mais du fait de leur fabrication perdent le côté claquant et très brillant.

- En plaqué Nickel : l'idéal pour un son neutre et tout terrain. Elles sonnent clair quand elles sont neuves, mais deviennent plus "mat" rapidement pour un son plus chaleureux.

- En revêtement Nylon : utilisé par certains fabricants pour leurs cordes à filets plats, sensation très douce au toucher, grande souplesse, facilité de jeu. Son très "doux" également, parfois utilisé sur les basses Fretless.

Certaines marques proposent des cordes avec un revêtement en matière plastique invisible à l'extérieur, il n'impacte pas le son mais protège le métal pour éviter la corrosion, la durabilité des cordes en est allongée.

Les fabricants ont inventés d'autres matériaux qui imitent les propriétés de ces derniers.

Le son des cordes changent systématiquement avec les heures de jeu, plus ou moins selon le modèle.

MARQUES :

Il existe énormément de marques de cordes, en voici quelques unes de confiance :

Thomastik : marque autrichienne de référence pour la contrebasse et la basse également, modèles Infeld (type Nickel), Powerbass (type acier mais relativement mat), Jazz Flat Wound (filets plats, conseillés par Carol Kaye!).

Elixir : très bonnes cordes américaines avec revêtement, très bonne stabilité dans le temps mais prix plus élevé.

Savarez : marque française avec deux modèles pour basse : Hexagonal Explosion, et Focus

LaBella : légendaire marque américaine pour les filets plats typiques année 60 

DR : marque américaine typique du son "à la Marcus" avec leurs Hi-Beams en acier 

Daddario, Ernie Ball : le standard américain fiable et économique.

BILAN :

Le jeu de cordes idéal pour commencer :

Filets ronds, Long Scale, 45-100, plaquées Nickel ou Acier, marques cités ci-dessus.

ps : bien essuyer les cordes après jouer pour éviter leur détérioration par la corrosion !

 LE CABLE : 

Le câble pour relier l’instrument à l'ampli doit avoir une connectique de type Jack 6.35 mono

Viser une marque standard du genre Cordial avec éventuellement les connections Neutrik.

Surveiller deux choses :

- La longueur du câble : prendre un câble de 5 ou 6 mètres, c'est la longueur la plus polyvalente, prendre soin de le plier correctement (à voir en cours).

- La forme du Jack : il peut être droit ou coudé, avoir une des extrémités coudées peut être utile pour brancher sur la basse (il faut que la sortie Jack de la basse soit droite, perpendiculaire à la surface du corps), mais il faut forcément un droit pour sortir de l'ampli.

 LA SANGLE : 

Cela peut paraître anecdotique mais ça ne l'est pas. La sangle fait partie de l'instrument, elle permet de tenir la basse plaqué contre soi et de ne pas avoir à la retenir avec ses mains. Une bonne sangle est fondamentale pour commencer. La seule chose à surveiller est donc sa longueur, veiller à ce qu'elle soit réglable et surtout pas trop grande : il faut quelle puisse se régler au mini à 1m environ (voir 80cm, qui peut le moins peut le plus).

 L'AMPLIFICATION : 

C'est encore mois facile de s'y retrouver avec les amplis tellement il existe de marques, de modèles, de fabrication etc.

Il faut surveiller quelques critères :

- La famille : tête dampli + cabinet (haut parleurs) soit deux éléments, ou alors le combo (= ampli + cabinet dans un seul élément), le combo est donc le plus pratique à transporter, certainement le bon choix pour débuter.

- La puissance : viser des modèles supérieurs à 50 watts, en dessous il ne faut pas compter sur un son correct. Les modèles les plus polyvalent de gamme standard ont une puissance entre 100 et 200 watts, pour une utilisation à la maison et en groupe sans problèmes, sans se traîner une enclume.

- Les hauts parleurs : il existe une multitude de combinaisons de haut parleurs, les plus courants sont 1x10" pour les petits (un HP de 10 pouces), 2x10", 4x10" (grand standard de la basse), 1x12", 2x12", 1x15". La taille et le nombre de  haut parleurs va influer sur la réponse en fréquence du son. Un petit combo standard a souvent un HP de 12" (ou 10") voire deux, c'est l'idéal.

- Le poids : directement proportionnel à la puissance ou au prix. Plus c'est puissant plus c'est gros, plus c'est chère plus s'est léger ! Eviter un modèle de plus de 25kg pour commencer.

- La technologie : l'ampli peut être composé de transistors (solidstate en anglais) ou de lampes (valve en anglais) ou les deux. C'est éléments se trouvent dans le pré-ampli (fabrication du son) et l'ampli de puissance augmentation de la puissance avant le HP). Le plus solide et fiable est le transistor, surtout pour l'ampli de puissance , il est courant d'avoir une lampe pour le préampli. Eviter les modèles tout lampes en un premier temps, chères, lourds et fragiles.

Les quelques marques de confiance dans l'ordre de préférence (qualité/prix pour un petit ampli standard type combo) : Hartke, SWR (n'existe plus en neuf), Markbass, Peavey, Carlsbro, TC electronics, Trace Elliot, EBS.

Markbass est l'expert de l'ampli miniaturisé, mais est chère.

Le marché de l'occasion est intéressant pour ce type de matériel, certains vieux amplis sont réputés indestructibles. C'est par exemple le cas des Hartke A100, SWR Working's Man 12", SWR RedHead, ou des vieux Peavey et Carlsbro (mais tout cela est un peu lourd...).

BILAN :

Pour démarrer la basse électrique, choisir un combo transistor (éventuellement un lampe de préamp), 1x10" ou 1x12" ou 2x10" ou 2x12" d'environ 80 à 150 watts (ou plus si le budget le permet sans s'alourdir trop, voir moins pour certains modèles).

 LA CONTREBASSE : 

A VENIR

fender-american-standard-precision-bass-
fender-american-standard-jazz-bass-v-3-c